Le Bic, un village et un parc

Le Bic, un village et un parc

Les belvédères

       La plupart des sentiers du parc national du Bic bénéficient de points stratégiques d'où l'on peut, du sommet d'une montagne ou carrément accroché à celle-ci, observer, comme à vol d'oiseau, des panoramas privilégiés. Quelle belle façon de mettre en évidence les attraits du parc!

      Ainsi, le Scoggan et la Pinède proposent quatre belvédères qui exposent les versants sud et nord de la montagne à Michaud. Offrant ainsi des vues imprenables de la Baie-des-Ha! Ha!, de l'Anse-à-Mouille-Cul et de l'Anse-à-l'Orignal qu'on pourra aussi observer, d'angles différents, à partir des belvédères de la Citadelle et de la Pointe-aux-Épinettes.

     On peut aussi accéder à des vues époustouflantes par les Murailles,où, deux belvédères offrent un surplomb impressionnant de la Baie-des-Ha! Ha! et une vue aérienne quasi illimitée sur le parc et les environs particulièrement à la terrasse du Pic Champlain.

     Enfin, le belvédère Raoul Roy, à quelques mètres de la portière de votre auto, est le plus accessible de ces points d'observation. Cette plate-forme, dominant Saint-Fabien-sur-Mer, offre une vue sur l'Îlet-au-Flacon et un horizon vers le fleuve Saint-Laurent, l'île du Bic et le Bicquette.Le secteur est aménagé pour les pique-niques et est aussi le point de rassemblement des observateurs de rapaces lorsque ceux-ci migrent vers le nord en avril et en mai.



12/04/2006
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres